Logo

Société de développement du réservoir Kiamika

 

Société vouée au développement futur du Réservoir Kiamika. Un site presque entièrement sauvage et naturel.

Les municipalités autour du Réservoir Kiamika se sont unies pour former un comité d’élus qui se pencheront sur l’avenir du Réservoir Kiamika en plus de définir les barèmes qui définiront son développement. C’est pourquoi ce comité s’est transformé en organisme sans but lucratif (OSBL) sous le nom de Société de développement du Réservoir Kiamika.

Cette société est formée d’un conseil d’administration composé de 7 membres. Deux élus à la Ville de Rivière-Rouge, deux élus à la Municipalité de Chute St-Philippe, deux représentants pour la MRC d’Antoine-Labelle et un élu de la Municipalité de Lac-Saguay. Cette représentation est constituée des 4 municipalités dont le Réservoir Kiamika touche en partie. Le côté est du réservoir est situé dans la Ville de Rivière-Rouge, une partie du côté ouest du réservoir est situé dans la Municipalité de Chute St-Philippe, une partie du côté nord ouest du réservoir est situé dans les territoires non organisés (TNO) de la MRC d’Antoine-Labelle et une pointe du côté sud ouest du réservoir est située dans la Municipalité de Lac-Saguay. Le fait que ces 4 municipalités se réunissent pour le futur du réservoir est remarquable, parce qu’il est le signe qu’il y aura consensus dans le développement de ce superbe territoire qui risque de devenir le prochain site de tourisme d’importance dans la région après Mont-Tremblant. C’est pourquoi les membres de cette société sont activement à la recherche de gros promoteurs pour des projets d’envergure sur le territoire du Réservoir Kiamika. Nous ferons l’étude de tous les projets actuellement sur la table et à venir pour déterminer lequel ou lesquels sont les mieux adaptés à notre région et aux attentes des citoyens des différentes municipalités entourant le réservoir.

Membres de la société
Mme Déborah Bélanger (Rivière-Rouge), présidente 
M. Normand St-Amour (TNO), vice-président 
M. Yves Sigouin (Rivière-Rouge), trésorier 
M. Yves Germain (Lac-Saguay), directeur
M. Romuald Sauvé (Chute-St-Philippe), directeur 
Mme Geneviève Brisebois (Chute-Saint-Philippe), directrice 
M. Jocelyn Campeau (MRC d'Antoine-Labelle), directeur

Simon Trudeau, coordonnateur de la SDRK
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2169, boul. Fernand-Lafontaine
Rivière-Rouge (Québec), J0T 1T0

(819) 278-5402

 

Projet de création du Parc Régional du Réservoir Kiamika

Projet de création du Parc Régional du Réservoir Kiamika

Mardi le 15 novembre 2011 a eu lieu une séance d'information à Rivière-Rouge. Voici deux documents avec le résumé du contenu de cette séance.

Pour voir la suite du document officiel, cliquez pour télécharger le fichier en format PDF.

pdfSéance du 15 novembre 20119.28 Mo

pdfPamphlet d'information2.02 Mo

Situation géographique du Réservoir Kiamika

Le Réservoir Kiamika partage son territoire entre la Ville de Rivière-Rouge, les municipalités de Chute St-Philippe et de Lac Saguay, ainsi que des Territoires Non Organisés, gérés par la MRC Antoine-Labelle (TNO).

 

Voici quelques cartes géographiques du secteur du Réservoir Kiamika.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Carte Régionale du Réservoir KiamikaCarte Topographique du Réservoir KiamikaCarte du Réservoir KiamikaCarte de l'Ile de la Perdrix Blanche

Concept de mise en valeur du Réservoir Kiamika

Réservoir Kiamika

En 2001, un groupe de travail, parrainé par le ministère des Ressources naturelles du Québec, a créé ce document pour la mise en valeur du Réservoir Kiamika. Avant de concevoir le concept de mise en valeur, le MRN et ses partenaires devaient avoir une vision globale du territoire et de ses enjeux. Ainsi, afin de permettre un développement harmonieux, il fut nécessaire d’avoir une connaissance assez juste des composantes du territoire, de ses potentiels mis en parallèle avec les tendances du marché, ainsi que des contraintes inhérentes au milieu naturel et socio-économique.

Pour accéder à ce document, il suffit de cliquer sur le fichier PDF désiré, il sera ouvert dans Adobe Acrobat. Ces documents sont assez volumineux et sont offert en 2 formats:

pdflettre (8X11) ou   pdflégal (8X14).

 

Plan de développement régional associé aux ressources fauniques des Laurentides

Document de la SOCIÉTÉ DE LA FAUNE ET DES PARCS DU QUÉBEC. 2002. Plan de développement régional associé aux ressources fauniques des Laurentides. Direction de l’aménagement de la faune des Laurentides, Saint-Faustin-Lac-Carré.

Les documents présentés ici sont une partie du document complet. Ces parties sont celles dont le Réservoir Kiamika est fait mention.

 

4.3.2 Réservoir Kiamika
Un comité de concertation du développement du réservoir Kiamika, auquel participait encore une fois la Société, a été mis sur pied afin d’assurer un développement durable pour le réservoir en structurant les vocations du territoire et en identifiant les secteurs de développement à potentiel récréatif élevé. De ce comité est né un concept de mise en valeur.

Lire la suite : Plan de développement régional associé aux ressources fauniques des Laurentides

Photos aériennes du Réservoir Kiamika

Réservoir Kiamika

 

Ces photos ont été prises à partir d’un hydravion de Air Mont-Laurier durant l’automne 2004. Elles ont été prises durant un tour complet et en augmentation d’altitude. Cliquez sur les images pour agrandir les photos.

Photos aériennes du Réservoir Kiamika

jpg_DSCN001jpg_DSCN002jpg_DSCN003jpg_DSCN004jpg_DSCN005jpg_DSCN006jpg_DSCN007jpg_DSCN008jpg_DSCN009jpg_DSCN010jpg_DSCN011jpg_DSCN012jpg_DSCN013jpg_DSCN014jpg_DSCN015jpg_DSCN016jpg_DSCN017jpg_DSCN018jpg_DSCN019jpg_DSCN020jpg_DSCN021jpg_DSCN022jpg_DSCN023jpg_DSCN024

Photos sur l’Île de la Perdrix Blanche

Réservoir Kiamika

 

Photos prises sur l’Île de la Perdrix Blanche par le groupe d’étude de la Fédération des Pourvoyeurs du Québec (FPQ), lors de l’étude de son potentiel de développement. On peut voir à quel point certains arbres sont immenses, n’ayant pas eu d’intervention depuis plus de 300 ans. Cliquez sur les images pour agrandir les photos.

Photos sur l’Ïle de la Perdrix Blanche au Réservoir Kiamika

jpg_image001jpg_image002jpg_image003jpg_image004jpg_image005jpg_image006jpg_image007jpg_image008jpg_image009jpg_image010jpg_image011jpg_image012jpg_image013jpg_image014

Photos Paysages du Réservoir Kiamika

Réservoir Kiamika

Un territoire encore sauvage, des photos dignes de cartes postales.
Voici quelques photos de paysages du Réservoir Kiamika. Certaines sont dignes des plus belles cartes postales.

Cliquez sur les images pour agrandir les photos.

Paysages

jpg_Kiamika_001jpg_Kiamika_002jpg_Kiamika_003jpg_Kiamika_004jpg_Kiamika_005jpg_Kiamika_006jpg_Kiamika_007jpg_Kiamika_008

Conférence de presse du mois d’octobre 2005

Communiqué de presse émit en octobre 2005 sur la Société de développement du Réservoir Kiamika

Octobre 2005

La Société de développement du Réservoir Kiamika continue ses travaux dans le but de concilier et d’harmoniser le développement futur autour du Réservoir Kiamika. Le conseil d’administration de la Société, formée de 7 membres représentants les 4 municipalités touchant le Réservoir, permet de créer un consensus entre les différents intervenants afin de s’assurer d’un développement harmonieux et respectant la volonté de tous. La mise en place de règlementation harmonisée entre les municipalités ainsi que la définition du type de développement souhaité, évitera un développement anarchique du site.

 

La Société est composée de 2 représentants pour les territoires non municipalisés de la MRC, M. Pierre Borduas et M. Aimé Lachapelle ; de 2 représentants pour la Municipalité de Chute St-Philippe, M. Claude Brien et M. Serge Maynard ; d’un représentant de la Municipalité de Lac-Saguay, Mme Francine Asselin-Bélisle ; ainsi que 2 représentants pour la Ville de Rivière-Rouge, M. Denis Lacasse et M. Jean-Paul Bleau.

Lire la suite : Conférence de presse du mois d’octobre 2005